Nos projets terminés

Nos projets terminés

Voici deux exemples de projets terminés ! N'hésitez pas à prendre contact avec nous pour tout renseignement supplémentaire !

1. Les plantes des incasDégustation de plantes sylvestres

Echange de savoirs

Le projet « Récupération des plantes médicinales, des fleurs natives et des légumes oubliés, pour la lutte contre la migration et pour la sécurité alimentaire», a valorisé les plantes Andines par la création de livrets de recettes andines, un calendrier lunaire pour l’agriculture biologique, des concours de gastronomie et une exposition de tableaux explicatifs des principales plantes sylvestres.

Le projet visait l’amélioration de la santé des familles et voulait éviter les maladies et la malnutrition engendrées par l’alimentation moderne (coca cola et boissons sucrées, galettes emballées, colorants, conservateurs). Il valorisait les connaissances ancestrales que les gens des communautés ont tendance à déprécier sous l’influence du monde moderne.

Notre partenaire péruvien : l’association des jeunes étudiants Inkas vivants, composée de 30 jeunes Quechuas des environs du Machu Pichu, œuvrant pour le renforcement des savoirs traditionnels qu'ils valorisent à travers le tourisme et d'autres projets locaux.

En 2012 IAI a répondu à l’appel à projet de la Commission Communale Consultative Liège-Monde et a reçu un subside de 2500€.

Serge a fait un volontariat chez les Inkas Vivants: voici son témoignage!

 

2. Céramique Kichwa (Sarayaku)

La communauté de Sarayaku est un peuple kichwa amazonien qui lutte depuis plus de 30 ans contre les invasions constantes de leur territoire par les multinationales qui prétendent extraire le pétrole et d’autres ressources non renouvelables que produit notre mère nature.

Divers leaders et dirigeants du village ont parcouru des milliers de kilomètres et franchi maintes frontières afin que le monde entende leur appel. Ils souhaitent une meilleure compréhension de leur situation et leur lutte mais également une meilleure connaissance de leur mode de vie basé sur le respect de la nature, des êtres de la forêt et de la vie des peuples. Le but principal de l’appel est d’assurer le bien-être de l’être humain, préserver la nature et renforcer l’équilibre Homme-Nature.

Les femmes de Sarayaku sont reconnues comme des guerrières de la paix. Elles luttent aux côtés de leurs époux, pères, grands-pères, frères et enfants pour assurer leur avenir ainsi que la conservation de la forêt. Elles sont aussi d’excellentes artisanes et perpétuent de mère en fille le savoir des céramiques kichwa. Elles conservent le contact avec la terre à travers leurs travaux agricoles mais surtout dans la confection des poteries, chants et danses ancestrales.

En octobre 2015, l’organisation « Kuriñampi » des femmes de Sarayaku a réalisé un voyage en Belgique dans le but de partager les connaissances culturelles, artistiques et philosophiques de leur vie amazonienne avec celles de l’Europe.

En savoir plus sur la vie quotidienne et l'artisanat de Sarayaku

 

 

Imprimer PDF

Retour en haut de page

© Identité Amérique Indienne 2018 - Joomla Templates