A la rencontre des Jeunes Inkas Vivants - Violaine, volontaire IAI au Pérou

De mi-novembre 2016 à début février 2017, Violaine, animatrice et philosophe, est partie au Pérou comme volontaire, à la rencontre de nos partenaires de l'association Inkas Vivientes. Durant cette expérience, elle a entre autres initié des échanges linguistiques (quechua, espagnol, français, anglais), animé des ateliers pour les enfants des communautés sur le Buen Vivir ou encore participé à la création d'une fresque sur la Yachay Wasi ("Maison du Savoir" en quechua).

Découvrez vite son témoignage !

>> Envie de partir vous aussi comme volontaire avec IAI ? Contactez Julie à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou au 04/250 95 86


A la rencontre des communautés de Huilloc, Rumira, Patacancha

 

"Découvrir des petits ponts de bois, de pierre ou de béton

Par dessus les rivières qui serpentent et qui chantent

Des petits ponts de fils au bout des doigts agiles des femmes comme autant d'îles

Des petits ponts de mots, puputi* qui relient d'un monde, d'une rive à l'autre

Intercambio possible de couleurs et de langues

Par delà les obstacles, embûches ou bien mirages

Vivante, à chaque instant, la musique de la vie"

 

* Puputi signifie "cordon ombilical" en quechua

 

 

 

 

 

 

“Grâce à Identité Amérique Indienne, avec Danielle au Pérou et à l’association des Jeunes Incas Vivants, j’ai eu l’opportunité de vivre au sein des communautés de Huilloc, Rumira, Patacancha et d’y rencontrer des femmes, des hommes, des enfants au travers de rencontres interlinguistiques (intercambio de idiomas) quechua, espagnol, français et anglais.

Il faut dire que la région est un véritable carrefour interculturel auquel participent les communautés et l’association des Jeunes Incas Vivants en particulier.

 

Ces rencontres interlinguistiques, vécues au quotidien ou de façon plus formelle ont été pour moi l’occasion de découvrir cette magnifique langue qu’est le quechua, aussi subtile et colorée que les tissages réalisés par chaque femme des communautés, vivante.

Je retiens que la rencontre est possible car des ponts de toutes sortes sont là, bien présents, tissés entre les rives, par et par delà les mots.

 

J’ai aussi eu l’occasion d’animer avec les enfants de l’association des Jeunes Incas Vivants, pendant les vacances scolaires, (avec le soutien de Danielle, Julie, Juan, l’association des Jeunes Incas Vivants ) des activités autour du Buen Vivir, en lien avec cette capacité que nous avons de savoir écouter (telle que présentée par Juan Ccoa et Danielle) notre corps, notre coeur, la nature, autrui.

Cette capacité se cultive et ouvre à la liberté.

 

Il semble que la Vallée Sacrée des Incas où se logent les communautés de Huilloc, Rumira, Patacancha nous invite tout entier à écouter ! Un beau voyage.”

 

Photo: Violaine (à gauche) et Julie (à droite), volontaires

 

 

 

 

 

 

Imprimer PDF

Retour en haut de page

© Identité Amérique Indienne 2018 - Joomla Templates