Activités du Nord

 

IAI propose divers ateliers (vannerie, peinture, cuisine, …) puisque plusieurs membres au Pérou et en Belgique sont artisans. À travers sa revue trimestrielle, « Viyenpi » (« l’oiseau messager » en langue toba), l’association présente ses activités, cherche des fonds pour les projets des peuples indigènes et diffuse des informations sur les organisations indigènes partenaires.

I.A.I. participe depuis 2007 au réseau de la Sudothèque qui met de la documentation à disposition des enseignants, et est membre de la Commission Consultative Communale Solidarité Liège-Monde.

Dans la continuité de ses animations « nature », l’association a créé, en 2005, le « Centre nature des Tawes » dont le but est la sensibilisation à l'environnement et le renforcement du lien affectif à la nature. Elle y organisait des stages pour enfants de 3 à 12 ans, des dimanches en famille, des balades « nature », des animations scolaires, anniversaires nature, etc. pour nous rapprocher du monde qui nous entoure et revenir à une communication plus authentique avec la nature. Depuis peu, les stages nature se déroulent à l'Ecocentre « La cité s'invente » (Saint- Léonard).

Les activités de l’association comprennent aussi divers événements (expositions, conférences, festivals, rencontres, soupers) visant à récolter des fonds, à défendre les intérêts des Amérindiens et à donner la parole à leurs représentants.

Toutes ces activités, aussi diverses soient-elles, ont pour but de répondre aux attentes des peuples amérindiens qui attendent avant tout de l’occident non pas de l'argent, ni du paternalisme, mais bien un changement d'attitude envers la planète et la création d'une nouvelle relation entre les peuples.

 

Bref historique

Entre 1989 et 1999, de nombreuses conférences, dont le but était de donner la parole aux représentants indigènes de passage en Belgique, ont été organisées.

Quelques événements importants ont émaillé notre parcours :

  • Une exposition de 30 artistes de l'académie des Beaux Arts aux Chiroux (1989).
  • 3 jours de rencontre du cinéma amérindien à l'université (1992).
  • 10 repas de plantes sylvestres alimentaires en appui à l'école Wanka Walash de Huancayo au Pérou.
  • La création d'un atelier permanent de céramique (1997).

C'est en 1999 que l'association prend son statut officiel d'a.s.b.l. (association sans but lucratif) et planifie ses activités environnementales en Belgique.
En 2000, pour la création d'une oseraie (ou champ de production d'osier à tresser en vannerie), 4000 saules sont plantés (au site des Tawes) et des ateliers permanents de vannerie d'osier sont organisés (au Jardin Botanique).
Cette même année, l'association planifie 4 ateliers d'artisanat : la terre, la vannerie, la laine et les encres végétales.

 

Imprimer PDF

Retour en haut de page

© Identité Amérique Indienne 2018 - Joomla Templates