News Sud d’ IAI, octobre 2019

NEWS SUD D'IDENTITÉ AMÉRIQUE INDIENNE ASBL, OCTOBRE 2019 AU PÉROU, CUSCO

 

Des nouvelles des « Jeunes indigènes inkas vivants » et des communautés de Huilloc, Patacancha, Rumira Sondormayor et Challwaccocha, et de leurs projets

L’avancée de notre projet de tourisme chez l´habitant. C’est dans ce but que l’association de jeunes indigènes INKAS VIVANTS (www.inkasvivientes.org ) s’est formée en 2008, c’est dire comme il est important pour les familles de la vallée… Il a pris une nouvelle dynamique, grâce au marketing bien au point, en charge de Marc, coopérant suisse.

Identité Amérique Indienne ASBL continue à organiser des voyages de rencontre avec les communautés originaires indigènes. En juillet 2017 un groupe de 7 personnes a passé 4 jours dans notre vallée. Mais il faut que les « Inkas Vivientes » développent les contacts avec les agences de voyages de toutes nationalités qui visitent la région de Cuzco.

En 2018, l’activité de tourisme a rapporté 1072€, à répartir entre 35 familles, c’est peu ! Ca s’améliore en 2019, avec un bénéfice de 3240€, ce qui fait 80€ (300 soles) par famille (92€– 13€ pour les Inkas Vivientes). Les rentrées de tourisme pour l’association sont donc de 455€ (13X35). En 2020, il faudra encore progresser.

A Cusco, le 5 novembre, nous participons à une rencontre publique avec toutes les agences, pour les intéresser à nous visiter. Notre collaboration avec Odysway, une agence parisienne, continue. Du 30 octobre au 2 novembre, 2 voyageuses belges ont visité 3 familles. Vinciane leur a offert, comme échange interculturel, la roue de médecine des peuples indigènes du Nord, et nous avons pratiqué une séance de curation entre 8 personnes. Cette rencontre avec ces personnes de qualité exceptionnelle fut un vrai bonheur, malgré le froid intense sévissant en altitude ces derniers jours. En Janvier, Odysway nous enverra un groupe de 10 voyageurs. Bravo à cette toute jeune agence (www.odysway.com).

La haute saison du tourisme est finie. Maintenant a commencé la saison de l’agriculture et, par bonheur, les pluies sont tombées ce début de novembre. Les pommes de terre plantées en octobre s’abreuvent à souhait. 2020 sera une bonne année de récoltes.

Dernier rebondissement du Projet d’Education 2019

Le projet d’éducation financé depuis janvier par l’ONG Talitha Koum à hauteur de 4200€ se termine, les justificatifs seront envoyés ce mois-ci. Une nécessité imprévue est apparue en fin de projet. Lors de la conférence de presse organisée le 22 août à Cusco sur le thème de l’opposition à la mine, les orateurs étaient tous des hommes. Bien sûr ils s’exprimaient fort bien, mais quelques critiques nous ont touchées. « Et quoi ? Dans les montagnes, il n’y a que des hommes ? » Et c’est vrai que depuis 10 ans que je travaille ici, j’ai été impressionnée par l’extrême timidité des femmes. Nous avons donc décidé, à chaque assemblée, d’améliorer l’auto estime, la confiance en soi des femmes, et dans ce but nous avons acheté un équipement d’amplification. Elles vont pouvoir prendre la parole et parler dans le micro, ne fût-ce que pour dire des blagues au début, mais le but est de former huit « liderezas » qui donnent de la visibilité à la participation des femmes dans la lutte contre la mine. Nous chercherons la coopération de CEDEP AYLLU pour mener à bien notre nouvelle tâche.

Nous avons de nouvelles idées pour un prochain projet d’Education 2020, bien sûr continuer l’alphabétisation de 60 femmes tisserandes, poursuivre la formation TIC, informatique, mais aussi développer l´aide aux devoirs des enfants. Grâce à une donation de 150 livres de la part de l’Université ORVAL de Lima, nous avons créé une bibliothèque comptant déjà 175 livres, qui serviront à fomenter la lecture. Nous sommes en contact avec le Ministère de la Culture qui nous procurera aussi des livres.

Lutte pour la Vie, contre deux concessions minières

Ce sont 12 communautés qui se mobilisent dans la vallée toute entière - Qelcanca et Yanamayo, qui seront les plus affectées, mais aussi Patacancha, Rumira Sondormayo, Huilloc, Pallata, Bandolista, Ollantaytambo, Challwaccocha, Chupani, T´astayoc, Perolnyoc , avec une population de 15 000 personnes. La superficie de 20 000 Ha de territoire indigène est menacée. 36 000 personnes sont inquiétées par 2 concessions minières enregistrées à Ingemed Lima. Les concessions Qori Sara et Luis Alberto Elurieta, chacune de 4 carrés de 400 hectares, sont basées à Qelcanca et Yanamayo, sur les 3 districts de Urubamba, Calca, la Convención, à 15 km de Ollantaytambo dans les hautes altitudes de 5000m. Ce 3 novembre, un accord a été pris pour inclure Lares. La grande mobilisation pacifique à Ollantaytambo le 28 août fut un franc succès, exprimant l’union de tous contre la mine. 4000 personnes ont manifesté dans les rues, portant les pancartes de dénonciation « Agua sí, mina no ».

C’est maintenant que commence pour moi un nouveau pan de mon action au Pérou. Depuis el 19 octobre, je commence à appuyer, à sa demande, une nouvelle institution, « La Central de Ronda Campesina de la Microcuenca Inkas Vivientes », avec 60 dirigeants de 12 bases. A Lima, entre les 7 et 13 septembre, j’ai donc rencontré six ONG, dont « Cooperacción, action solidaire pour le développement » qui appuiera la lutte contre la mine. Je suis en train d’écrire un projet pour une subvention de 5000€ qui doit servir à installer un bureau d’étude visant l’obtention de diverses reconnaissances, dont : déclaration de zone intangible par le Ministère de la Culture, zone de conservation de biodiversité, zone d’agriculture bio, reconnaissance par l’Unesco, zone de biosphère andine, réserve naturelle, reconnaissance de la zone archéologique avec l’agriculture en terrasses… Beaucoup de boulot en perspective ! Feliciano Quispe Futuri, Président de la Central de Ronda a demandé officiellement l’annulation de la résolution déposée à Ingemed, nous attendons la réponse. (A suivre…)

Pour cette nouvelle tâche, nous faisons appel aux stagiaires et volontaires professionnels qui pourraient aider. Apporter votre expertise, vous former sur le terrain, faire des rencontres humaines inoubliables et vivre dans un cadre exceptionnel, c’est ce qui vous est proposé !

De février à mai 2020, nous recevrons une stagiaire, Marie, dont le travail de fin d’étude se centrera sur « Les impacts du tourisme rural communautaire ». Les familles inkas ont reçu Arnaud et Antoinette, dont le travail durant 3 mois est important pour nous. C’est un plus pour ces jeunes qui débutent leur vie professionnelle en coopération au développement.

Vous souvenez-vous que la cuenca a accueilli 70 artistes muralistes en octobre 2017 ? Ils venaient de tous les horizons et ce fut une ouverture artistique passionnante, avec pour résultat une œuvre collective sur 70 murs de maisons familiales. En décembre, une famille d’Argentine viendra réaliser une œuvre sur le thème de la mine et l’environnement. En octobre 2020, l’expérience de grande ampleur se répètera. Avis donc, aux candidats muralistes… Prenez contact avec notre association pour cette activité artistique interculturelle et spirituelle. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

Notre projet "plantes médicinales”

Il est soutenu par MATM, MOUVEMENT D’ACTION A TRAVERS MONDE (Bruxelles), grâce à qui des attestations fiscales seront délivrées.

Il s’agit pour l’association Inkas Vivants de mettre en route une production de pommades et remèdes à base de plantes médicinales récoltées dans les communautés. Tirer parti de ce savoir traditionnel participera au développement économique des vallées.

Une attestation fiscale est délivrée pour vos dons à partir de 40€. Versez sur le Compte Epargne PRO. BE42035569158554 avec la mention : INKAS VIVANTS. Contact : MATM : Mouvement d’Actions à Travers le Monde (www.matm-belgique.org).

Contacts direct avec l’association du Pérou :… Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. www.inkasvivientes.org facebook : inkasvivientes

N’hésitez pas… visitez-nous ici, à Cusco, le nombril du monde.

news sud octobre 2019

 

Le mardi 5 novembre 2019,

Danielle Meunier, pensionnée, volontaire en coopération au développement, membre du CA d’Identité Amérique Indienne ASBL.

Email : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Imprimer PDF

Retour en haut de page

© Identité Amérique Indienne 2019 - Joomla Templates